Archives de Catégorie: Jeunesse et Young-Adult

Les Écriveurs, tome 1 : La Cité lumineuse

Auteurs : Frédéric Mars | Paru en : 2012 | Format : Broché | Pages : 340 |
Prix : 14€95 | Éditions : Baam!

les-ecriveurs

 


Les habitants de Hometone vivent en retrait de la société. Ils n’ont aucun contact avec l’extérieur et les cendres disséminées par le volcan de l’île les rendent invisibles aux yeux de l’humanité. La raison ? Lara Scott va vous l’expliquer !
La marche du monde se décide à Hometone, de même que votre sort ou celui de vos enfants. Tout est Écrit là-bas, au sens propre comme au figuré… car si vous lisez ceci, c’est que Lara en a décidé ainsi !

 

 


Je voulais lire un autre livre avant de reprendre les aventures d’Elena dans Les Bannis et les Proscrits, et ma chérie venait de me lire le résumé de ce livre après avoir vu ensemble le film “L’agence” qui a à peu près le même thème que le livre Les Écriveurs. Du coup, je me suis laissé tenté par la lecture de ce petit livre.

Mon avis

Ce livre se lit très vite, ce qui est normal pour un livre jeunesse. Le style d’écriture de l’auteur est simple, efficace, très bien tourné. J’ai vraiment aimé lire ses lignes.
L’histoire de ce roman est quand même atypique, on ne voit pas souvent ce thème. C’est original et bien pensé. Il y a souvent du suspens, même si parfois les évènements s’enchainent de manière prévisible.
J’ai constaté qu’il n’y a pas beaucoup d’action, qu’il n’y a pas tellement de choses qui se passent, mais je pense que c’est parce qu’il s’agit d’un roman jeunesse.
Cependant, l’histoire est racontée de telle sorte que j’ai été tenu en haleine assez rapidement, et je voulais connaitre la suite, au point d’éteindre la lumière quand je ne pouvais vraiment plus laisser mes yeux ouverts. Bref, le livre est très addictif !

J’ai donc bien aimé ce livre, rafraichissant, rapide à lire, au style d’écriture recherché, mais simple. Ce n’est pas vraiment un coup de cœur, mais presque. Je pense que les prochains tomes le seront, car, à mon avis, ce 1er tome, est plus une grosse introduction à ce qu’il va se passer après.
J’espère que le tome 2 sera publié rapidement Sourire

En tout cas, je vous conseille vivement de lire ce livre.

Logo Livraddict

Publicités

L’Héritage, tome 4

Auteurs : Chistopher Paolini | Paru en : 2012 | Format : Broché | Pages : 900 |
Prix : 22€90 | Éditions : Bayard Jeunesse

eragon4Il n’y a pas très longtemps, Eragon, le tueur d’Ombres, dragonnier, n’était qu’un pauvre garçon de ferme, et son dragon, Saphira, seulement une pierre bleue dans la forêt. Maintenant, le destin d’un peuple entier repose sur leurs épaules.
De longs mois d’entraînements et de batailles ont rapporté des nombreuses victoires et de l’espoir, mais ils ont causé aussi des pertes déchirantes. Et puis, la réelle bataille n’a pas encore eu lieu : ils doivent affonter Galbatorix. Quand ils le ferront, ils devront être assez fort pour le vaincre. Et s’ils ne le peuvent pas, personne ne le pourra. Il n’y aura pas de seconde chance.
Le dragonnier et son dragon sont allés plus loin que personne n’aurait pu l’espèrer. Mais peuvent-ils renverser le roi maudit et restaurer la justice en Alagaësia ? Et dans ce cas, quel en sera le prix ?


J’ai lu ce livre en fin d’année dernière (2012), et je n’avais pas eu le temps de le chroniquer. Je me rattrape maintenant Clignement d'œil

Mon avis

Haa !!!! Eragon, Saphira, quel bonheur de les retrouver ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu leur aventures, attendant avec impatience le 4ème et dernier volet de cette saga qui m’a tenue en haleine tout du long.
Ce dernier tome est très abouti, très riche en évènements, à couper le souffle même !
J’ai lu les 3 premiers tomes deux fois, et je connaissais bien les personnages. Je n’ai donc pas eu de soucis à reprendre le fil de l’histoire, même si quand même, j’ai relus les dernières pages du 3ème tome. Ce fut d’ailleurs un grand plaisir de revoir mes personnages préférés dans de nouvelles aventures, enfin nouvelles, pas tant que ça, puisqu’en fait dans ce 4ème tome, c’est le dénouement de tout ce qu’il s’est passé avant.

Tout au long du roman j’ai été scotché aux pages ! Je ne pouvais plus du tout m’en détacher tant j’avais envi de connaitre la suite ! Le livre est vraiment addictif.

Le style d’écriture (ou plutôt de la traduction) est vraiment fluide et agréable à lire, dans la lignée des précédents tomes. J’aime particulièrement ce style, et je pense que je relirais un jour ces romans en VO.

La fin… La fin !! Majestueuse. Bien que j’aurais aimé que… et que… (Non je ne dirais rien, il faut impérativement vous laisser la surprise de découvrir ce qu’il se passe dans et à la fin de ce roman). J’ai vraiment eu un pincement au cœur quand j’ai lu les dernières pages du livres… Rare sont les séries/romans pour lesquels j’ai eu ce genre de pincement au cœur et même les yeux un peu humide de laisser les personnages à la fin de leur histoire contée… Je peux donc vous dire que ce dernière tome est de loin le meilleur que j’ai lu de la saga. C’est donc un énorme coup de cœur !

J’attends maintenant que l’auteur continue à écrire dans ce superbe et vaste univers qu’il a créé (comme il l’a sous entendu à la fin du livre, dans les remerciements).

Logo Livraddict

Twilight, tome 1 : Fascination

Auteurs : Stephenie Meyer | Paru en : 2006 | Format : Paperback | Pages : 434 |
Prix : £7,99 | Éditions : Atom

Twilight1When 17 year old Isabella Swan moves to Forks, Washington to live with her father she expects that her new life will be as dull as the town.
But in spite of her awkward manner and low expectations, she finds that her new classmates are drawn to this pale, dark-haired new girl in town. But not, it seems, the Cullen family. These five adopted brothers and sisters obviously prefer their own company and will make no exception for Bella.
Bella is convinced that Edward Cullen in particular hates her, but she feels a strange attraction to him, although his hostility makes her feel almost physically ill. He seems determined to push her away – until, that is, he saves her life from an out of control car.
Bella will soon discover that there is a very good reason for Edward’s coldness. He, and his family, are vampires – and he knows how dangerous it is for others to get too close.


La aussi, j’ai lu ce livre en fin d’année dernière (2012), et je n’ai pas eu le temps de le chroniquer. Je me rattrape maintenant Clignement d'œil

Mon avis

Pour commencer, il faut que je vous dise qu’il s’agit de mon premier livre en anglais. J’ai eu quelques petites difficultés avec certaines phrases et certains mots de vocabulaire, mais dans l’ensemble c’est une lecture qui se fait sans trop de soucis, même pour moi qui ne maitrise pas super bien l’anglais (merci quand même aux séries TV en VOstVO Sourire).
Par contre, j’ai été impressionné par le temps mis pour lire une page ! Vu que je n’avais jamais lu de livre en anglais, et que du coup je n’avais pas l’habitude, ça me prenait un temps fou pour lire un chapitre… Du coup, il m’a fallu bien plus de temps pour lire ce livre que ce que je n’ai mis pour lire le même nombre de pages en français (et je ne suis pas quelqu’un qui lit super vite en français).

Il faut aussi que je vous dise que j’ai lu ce livre après avoir vu et aimé le dernier film de la saga. Juste le dernier film que j’ai bien aimé… Les autres, et bien… J’ai vraiment pas accroché, pas aimé du tout, trop mou, bref, pas mon style. Alors pourquoi avoir lu ce 1er tome de Twilight si je n’avais pas aimé le film ?
Et bien, c’est pour en savoir plus sur l’univers, et surtout parce que ma chérie m’a assuré que les livres étaient bien bien mieux que les films.
Verdict ?

 

Et bien, je dois avouer, que j’ai plutôt bien aime ce 1er tome. Dans l’ensemble, le récit est bien construit, et le mythe des vampires est vraiment exploité en tant que prédateurs ultimes. C’est vraiment bien pensé, et très rafraichissant (pour moi qui ai vu tous les Buffy et plein d’autres films de vampires, comme Van Hellsing, les Underworld…).
Bon, je n’ai pas tout aimé dans ce livre… Tout ce qui concerne Bella à proprement parlé, et surtout ce des histoires de cœur, m’a assez ennuyé. Le début du livre est assez mou, les quelques passages avec les vampires sont plus dynamique, et j’aime déjà mieux. La fin est vraiment mieux, bien plus d’action et de mouvements.

Toutefois, malgré ces passages mous, je n’ai pas pu décrocher du livre… Je voulais connaitre la suite.

Je pense que je continuerais cette série, en compte goutte je pense Sourire, et j’espère que j’arriverais à finir le second tome, car ma chérie me dit d’avance qu’il s’agit de moins bon de tous.

Donc belle surprise pour moi, sans être cependant un coup de cœur.

Logo Livraddict

Intuitions, Tome 1

Auteurs : Rachel Ward | Paru en : 2010 | Pages : 331 | Prix : 16€18 | Éditions : Michel Lafon

intuitions“Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu’elle croise. C’est le jour où sa mère décède qu’elle en comprend la signification : il s’agit de la date de leur mort. Ce don maudit la pousse à se couper du monde. Jusqu’au jour où elle rencontre Spider… Alors qu’ils partent ensemble à la grande roue de Londres, un phénomène étrange se produit : pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre au-dessus de la tête ? Pris de panique, Jem et son ami prennent la fuite. Ils seront les seuls survivants de l’attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects traqués par la police une fois leur identité révélée par les caméras de surveillance. Mais comment Jem peut-elle expliquer au commun des mortels les raisons de sa fugue, et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu’elle peut lire en Spider ?”


Mon avis

Ma chérie m’a prêté ce livre afin qu’elle puisse finir celui qu’elle avait commencée sur mon Kindle pendant le trajet des vacances. Elle m’a aussi dit que ce livre était très bien, que sa maman l’avait bien aimé. J’ai donc attaqué ce livre pour m’en faire ma propre idée.

Le roman est une narration à la première personne, où l’héroïne décrit et raconte son histoire. Cela est un peu déroutant pour moi, car c’est la première fois que je lis un roman à la 1ère personne où il s’agit d’un personnage féminin. Cependant, je m’y suis vite habitué. Le style d’écriture est simple, et facile à lire. Je regrette cependant certains passages au langage un peu trop dans le registre familier.

Jem, le personnage féminin narrant l’histoire, jeune fille orpheline, ayant perdu sa mère, a pleins de complexes, et ne supporte pas le contact d’autrui. Elle vit avec une mère d’accueil, et vie assez mal son adolescence. A l’école, elle essaie de ne pas se faire remarquer, mais pas de chance pour elle, son professeur va demander à la classe un travail qui va la mettre dans l’embarras, et lancer une cascades d’évènements.
En ce qui concerne le début l’histoire, j’ai mis un peu de temps à rentrer dedans. C’est un peu long à se mettre en place, et je ne trouvais pas l’histoire très prenante…

Mais à partir de la moitié du roman (la grande roue), tout à changer. J’ai du m’habituer aux personnages et m’y attacher, car dès lors, j’étais à fond dans l’histoire, qui est finalement bien prenante, même émouvante ! Bien qu’un brin prévisible.

Ce roman, bien qu’ayant commencé tout doucement, m’a finalement bien plus. Ce n’est toutefois pas un coup de cœur, mais il vaut le détour. Je pense que je lirais la suite à l’occasion, enfin si ma copine achète la suite Rire.

Percy Jackson, tome 5 : Le dernier Olympien

PercyJackson-T5
Auteurs :
Rick Riordan |
Paru en : 2011 | Pages : 416 (Poche) | Prix : 6€90 | Éditions : Livre de Poche Jeunesse

“Toute l’année, Percy et son armée de demi-dieux se sont préparés à affronter les Titans. L’heure est venue. Les troupes de Cronos avancent vers Manhattan où l’Olympe est en danger. Tandis que Percy et ses amis luttent, ils savent que le temps est compté. La prophétie va s’accomplir : Percy prendra une décision qui condamnera ou sauvera le monde. Mais cette décision, quelle est-elle ?”

 


Mon avis

C’est le dernier Percy Jackson !! En pleurs Déjà ?! Snifff…

Et que dire de ce dernier tome… et bien, belle surprise encore !! Que d’action ! Pas de temps mort (ou presque), le grand méchant s’en prend plein la tronche, oué !! Percy s’affirme de plus en plus, et développe de nouveaux liens avec ses amis actuels et ses nouveaux amis.

L’histoire mouvementée que raconte ce livre est très plaisante à lire, encore plus que les tomes précédents. C’est pour moi l’apothéose de la série !
Et on a enfin la réponse à notre question concernant la prophétie faite à Percy, prophétie dont on n’a eu que des fragments depuis le début de la saga.

Toutes les révélations sont bien dosées, et font que l’histoire ne se termine pas trop vite, ou en finisse pas en queue de boudin parce que le lecteur en sait trop à des moments où il ne le doit pas.

Bref, triste que le livre clôture la saga, mais heureux pour la manière dont s’est réalisé.

Je ne pensais pas qu’une série de Jeunesse m’aurait tant plu. (J’ai déjà lu tous les Harry Potter, mais ils sont quand même bien plus sombre au fur et à mesure que l’histoire avance).

Je dois donc remercier ma chérie qui m’a prêté le 1er tome et donc fait découvrir les livres dont le film s’est inspiré.

Percy Jackson, tome 4 : La Bataille du labyrinthe

PercyJackson-T4
Auteurs :
Rick Riordan |
Paru en : 2011 | Pages : 416 (Poche) | Prix : 6€90 | Éditions : Livre de Poche Jeunesse

“La vie de Percy est menacée. L’armée de Cronos s’apprête à attaquer la Colonie des Sang-Mêlé, en empruntant le Labyrinthe de Dédale. Percy et ses amis doivent trouver Dédale avant Cronos et tout faire pour lui barrer la route. Mais circuler dans l’enfer souterrain n’est pas aisé… surtout quand le chemin est parsemé d’effroyables pièges.”

 

 


Mon avis

Etant devenu accro à la série, je n’ai pas résisté à me lire dans la foulée ce 4ème tome de Percy Jackson.

De nouveau plongé dans cet univers mystique, c’est avec un vrai plaisir que j’ai continué l’histoire de Percy Jackson, voulant toujours en savoir plus sur les péripéties de ce jeune homme (et oui, il grandi au fur et à mesure que l’histoire avance Sourire, d’ailleurs, si quelqu’un pouvait me rappeler l’âge qu’il a dans ce livre car je n’arrive pas à m’en rappeler… Ange) et de ses ami(e)s.

Le grand méchant devient de plus en plus fort et présent dans l’histoire qui est toujours écrite de manière efficace, simple et réaliste (tant est qu’on puisse le dire d’un roman de fantasy Clignement d'œil). Les personnages sont de plus en plus touchant, de part leur évolution psychologique et de leur prise de maturité (normal en même temps, vu qu’ils doivent combattre des monstres tous plus dangereux les uns que les autres, et vu les interactions avec les différents protagonistes, qu’ils soient dans le camp adverse, neutre…).

Je redis encore une fois que c’est une histoire très facile à suivre, et ça me change des romans plus complexe (comme Dune par exemple) que j’ai lu, mais, ça fait du bien, c’est rafraichissant en somme.

Donc, me voilà avec un 4ème opus terminé auquel j’ai encore plus accroché que les autres, et avec une fin qui ne donne qu’envie de lire au plus vite le dernier volume.

Percy Jackson, Tome 3 : Le sort du Titan

PercyJackson-T3
Auteurs :
Rick Riordan |
Paru en : 2011 | Pages : 357 (Poche) | Prix : 6€90 | Éditions : Livre de Poche Jeunesse

“Percy et ses amis Annabeth, Grover et Thalia se retrouvent face à un horrible manticore. Ils n’ont la vie sauve que grâce à l’intervention de la déesse Artémis et de ses Chasseresses. Mais lorsque Annabeth puis Artémis disparaissent, une nouvelle quête semée d’embûches s’annoncent : Percy devra plus que jamais se méfier des manipulations et des pièges de Cronos, le Seigneur des Titans.”

 


Mon avis

Ce 3ème tome a été lu dans la foulée du précédent tant j’étais accro. J’ai bien essayé de résister, mais je n’ai tenu le coup qu’un jour seulement. C’était un peu du style : “Viiite, un autre !! Où est l’autre tome ! Vite, je suis en manque…” Rire

Je n’ai donc pas vraiment quitté l’univers de Percy Jackson, néanmoins j’aime toujours autant le style d’écriture qui est fluide et se lit super bien. On est encore en Literrature Jeunesse, donc ce n’est franchement pas difficile à lire (j’aimerais bien lire la version originale en anglais, par exemple sur mo Kindle Touch tout neuf Rire).

Bref, l’histoire tourne toujours autour des mêmes personnages : Percy, Annabteh, Grover, plus quelques nouveaux venus. Efficace, pleine de rebondissement, énergique sont les qualificatifs que j’emploierais encore ici pour ce 3ème volume. Le gros méchant de l’histoire se fait de plus en plus entendre.

Encore une bonne surprise qu’est la lecture de ce 3ème tome de Percy Jackson. Bien dans la lignée de ce que j’ai déjà lu. Je suis définitivement accro maintenant ! Tire la langue

Percy Jackson, Tome 2 : La mer des monstres

PercyJackson-T2Auteurs : Rick Riordan | Paru en : 2011 | Pages : 350 (Poche) | Prix : 6€90 | Éditions : Livre de Poche Jeunesse

“Lorsqu’une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment. Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlés sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.”

 

 


Mon avis

Après avoir dévoré le 1er tome prêté par la chérie, je me suis vite acheté les 4 suivants. J’ai hésiter à lire tout de suite ce 2ème tome, aussi peu de temps après le 1er Sourire. Bon ok, il y a eu le 9ème tome de l’épée de vérité entre, mais quand même ^^. Bon, alors, ce 2ème tome m’a-t-il autant plus que le 1er, avec mon point de vue d’adulte ?

Tout d’abord, il est très plaisant de retomber dans cet univers de fantasy moderne, surtout avec la mythologie grecque que j’apprécie toujours autant. Le personnage de Percy Jackson est toujours aussi attachant, ses amis également. Leurs défauts et leurs qualités les rendent réels, à tel point qu’on en vient à oublier qu’ils sont jeunes adolescents.

L’intrigue est bien gérée, avec des rebondissements bien placés. Le livre se lit sans aucun soucis, et très vite même. Trop vite à mon gout. Mais là je pense que c’est le coté livre de jeunesse qui lu par un adulte est fini en très peu de temps. J’aurais aimé plus d’histoires secondaires, et plus de rebondissement.

Néanmoins, ce 2ème tome est très intéressant pour l’intrigue principale de la saga. On connait de nouveaux ennemis, de nouveaux amis… On découvre encore un peu plus le monde des dieux. Il est dans la même veine que le précédent. J’ai enchainé les 3 autres tomes dans la foulée Sourire

Percy Jackson, Tome 1 : Le voleur de foudre

PercyJackson-T1

Éditions : Livre de Poche Jeunesse | Paru en : 2010 | Pages : 480 (Poche)
Auteur : Rick Riordan

“Je n’ai jamais voulu être un demi-dieu. Une vie de demi-dieu, c’est dangereux, c’est angoissant. Le plus souvent, ça se termine par une mort abominable et douloureuse. Il se peut que vous soyez des nôtres. Or, dès l’instant où vous le saurez, il ne leur faudra pas longtemps pour le percevoir, eux aussi, et se lancer à vos trousses. Je vous aurai prévenus.”


Mon avis

Ma chérie m’a prêté ce livre en me disant qu’il était bien mieux que le film, que j’ai vu il y a quelques années déjà. Je n’en doutais pas le moins du monde. J’ai donc commencé la lecture de ce livre de Fantasy Jeunesse.

La lecture est très facile et très agréable. L’auteur, enfin la traduction propose un style simple mais efficace. L’histoire commence doucement par nous placer dans la peau du héros avec une narration à la première personne, présente tout le long du roman. Cette façon de raconter l’histoire nous place au cœur même de celle-ci, si bien qu’on ne se rend pas compte que l’on rentre dans la peau du personnage : on a donc l’impression que tout ce qui lui arrive, nous arrive.

L’intrigue du roman est relativement simple, et n’occasionne pas de grosses surprises du type “Oh ! Je ne m’y attendais absolument pas”. Néanmoins le roman maintient le brin de suspense qui nous pousse à le garder entre les mains pour en lire la suite. Qui plus est, l’intrigue tourne autour de mythes sortis tout droit de la mythologie grecque, ce que j’apprécie particulièrement.

Si je compare au film, que j’ai donc vu avant de lire ce livre, je dois dire que le livre est vraiment mieux. (Qui en doutait ?? Clignement d'œil). L’histoire du film est bien plus concise, elle manque de précision et s’écarte même de ce qui est raconté dans le récit d’origine. Du coup, je pense que qu’il vaut mieux lire les livres avant. (Si j’avais su à l’époque…).

Le héros, Percy Jackson, jeune adolescent d’une douzaine d’année, à la scolarité très problématique, va vivre une aventure très différente de tout ce qu’il aurait pu s’imaginer, dans un contexte moderne mélangé aux mythes grecs. Le caractère de ce personnage peut dérouter, car parfois on a envie d’agir à sa place, de faire autrement…
Les autres personnages qui gravitent et qui vont graviter autour de lui ne seront pas moins intéressant. Je dirais même que Percy existe grâce à et au travers d’eux. L’interaction entre les personnages principaux fait que l’histoire se déroule sans accros.

J’ai donc particulièrement aimé ce livre. J’y ai retrouvé l’univers du film en bien mieux détaillé. La lecture de ce livre fut donc un plaisir, d’autant plus que c’est le premier que me prête ma chérie. J’ai d’ailleurs dû me commander la suite, car j’ai envie de savoir ce qu’il advient de Percy et de ses amis.

Ma Note

Anna's bookshelf

Blog de mes découvertes littéraires.

Citalivres...

"Travailler moins pour lire plus"