Ma nouvelle liseuse : Kindle PaperWhite

KindlePW

Ca faisait un petit moment que je voulais ce Kindle PaperWhite ! Depuis qu’amazon l’avait annoncé. Mais compte tenu de sa rupture de stock très rapide, et sachant que ce modèle pouvait potentiellement avoir quelques soucis au niveau de l’éclairage de la dalle… Bref, j’ai donc attendu un peu avant de l’acheter.
Fin Décembre, j’ai même pu en acheter un chez Darty, puisqu’ils en avaient en stock. Cependant celui que j’ai acheté chez eux avait le soucis d’éclairage non homogène : j’ai l’impression de voir un nuage cotonneux avec de l’irisation des couleurs… avec des zones d’ombres assez franches… Bref, retour SAV, où j’ai pu en déballer et tester un autre… Mêmes soucis… Du coup, report de l’achat. Et ce n’est que fin Janvier que je me décide à en commander un sur amazon directement. Et bien m’en a pris, car celui que j’ai reçu n’avait pas les soucis rencontré précédemment.

Bref, j’ai donc un nouveau Kindle ^^ Le Touch pourra servir à ma chérie qui ne pouvait pas lire d’eBooks quand j’en lisais un…

On va pouvoir profiter tous les deux de nos acquisitions lors des opérations Braglonne.

En ce qui concerne le PW, l’écran est moins blanc (à éclairage le plus faible) que le Touch, mais ne nécessite pas un étui spécial avec lampe, donc moins cher pour l’étui.
On peut régler l’intensité de l’éclairage du Kindle PW, ce qui est un plus appréciable : pièce sombre -> éclairage faible ; pièce lumineuse -> éclairage fort. Dans la pratique, je ne dépasse pas le 12/24 pour le niveau d’éclairage, et je baisse à 4-5 que je suis dans mon lit (même si je n’ai plus un écran vraiment blanc).

Le fait qu’il y ait moins de mémoire pour les eBooks ne me gêne absolument pas, car déjà 1Go de livre me prendra un temps fou à tout lire dft009 Donc 2Go… inutile je pense ‘en ce qui concerne une utilisation de lecture de livres numériques (pas BD ni mangas…).

Ce que j’aime moins avec mon Kindle PW (ou le Touch), c’est le format “soit-disant” verrouillé des ebooks. Si on ne fait rien, on a l’impression de ne pas posséder réellement le livre numérique, car c’est sur le cloud d’amazon, et il peut disparaitre (le livre, pas le cloud ^^). On peut cependant copier sur son ordinateur les ebooks achetés, pour avoir une copie de sauvegarde. Mais il y aura encore les DRM. Du coup, j’utilise calibre pour virer les DRM (pas bien je sais, mais je m’en fiche dft009) et avoir une version à moi dft009 et éventuellement je peux en faire une conversion.
Mais alors pourquoi avoir acheté un Kindle (PW ou autre) : parce que je trouve que c’est le seul (dans ce que j’ai pu tester moi même en magasin) qui m’offre une qualité de fabrication optimale, tout en ayant un SAV irréprochable (SAV d’amazon est vraiment excellent !).
De plus, j’ai acheté la plupart de mes ebooks sur immateriel ou autre, au format ePub, que je converti en AZW3 (ou MOBI) avec calibre pour pouvoir les lire sur mes Kindle.

Je rajouterais dans les points négatifs, que la gestion des collections dans les Kindle est grandement à améliorer… c’est pas top comme organisation… et calibre ne peut pas les utiliser tant que la machine n’est pas rootée…

Voilà, voilà Rire Maintenant il faut trouver le temps de lire tous ces livres Tire la langue

Publicités

Publié le mars 11, 2013, dans Aquisitions, Livres Numériques, Vie du blog. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Anna's bookshelf

Blog de mes découvertes littéraires.

Citalivres...

"Travailler moins pour lire plus"

%d blogueurs aiment cette page :